La rentabilité des panneaux solaires : deux concepts à connaître

Dans le domaine des panneaux photovoltaïques, les difficultés de compréhensions techniques et financières s’entremêlent souvent. Résultat, on ne comprend pas toujours le discours du commercial. Cet article se focalise sur la question de la rentabilité.

Le retour sur investissement

Oui, on peut très bien parler de retour sur investissement dans le domaine des panneaux photovoltaïques. Le retour sur investissement (ROI) des panneaux photovoltaïques désigne le temps nécessaire pour que les économies réalisées sur votre facture d’électricité compensent le coût initial d’installation du système solaire. En clair, c’est la période après laquelle votre investissement devient rentable.

Toutes les personnes qui souhaitent savoir combien rapporte 1000 m2 de panneau solaire devrait savoir déterminer le ROI, du moins, les données qui intègrent le calcul. Voici les principales informations qu’il vous faut connaître :
• Le coût initial du dispositif (panneaux, onduleurs, installation, etc.)
• La quantité d’électricité produite par le dispositif laquelle dépend de l’ensoleillement, de l’orientation et de l’inclinaison des panneaux
• Le prix de l’électricité que vous payez à votre fournisseur
• Les éventuelles subventions ou incitations fiscales
• La durée de vie du dispositif (généralement 25 à 30 ans)

Le ROI moyen se situe entre 8 et 12 ans. Après cette période, l’électricité produite devient essentiellement gratuite pour le reste de la durée de vie des panneaux. C’est donc un investissement à long terme qui peut s’avérer très rentable, d’autant plus que les prix de l’électricité ont tendance à augmenter avec le temps. L’on peut ainsi comprendre pourquoi les fermes solaires intéressent non seulement les investisseurs, mais également les particuliers disposant de grands terrains. Si certains se contentent de louer leur terrain pour une ferme solaire, d’autres décident eux même de mettre en place 1000 m2 de panneaux solaires sur leur propre terrain pour ensuite revendre l’électricité produite.

Le rendement du dispositif

Il s’agit plus exactement du rendement à l’année de l’intégralité des panneaux solaires. Certains professionnels lui préfèrent le mot « productivité » quand d’autres utilisent « performance ». C’est la quantité d’électricité produite par un dispositif photovoltaïque sur une année complète. Il est exprimé en kilowattheures (kWh) par kilowatt-crête (kWc) installé (X 1100 kWh/kWc/an). Le kilowatt-crête est l’unité de mesure de la puissance maximale d’un panneau solaire dans des conditions de test standard (ensoleillement de 1000 W/m², température de 25°C).

Ce chiffre permet de comparer la performance de différents dispositifs photovoltaïques, indépendamment de leur taille. Il dépend de plusieurs éléments :
• L’ensoleillement du lieu d’installation
• L’orientation et l’inclinaison des panneaux
• La qualité et la performance des panneaux et des onduleurs solaires
• Les pertes dues aux sources d’ombrages, à la saleté, à la température, etc.

Ce rendement est important, car il détermine la quantité d’électricité que vous pouvez produire avec une surface de toit donnée. Vous êtes ainsi en mesure de calculer les économies potentielles sur votre facture d’électricité. Un rendement élevé signifie une meilleure rentabilité de l’investissement.